Apprentis_meritants_voeux_GIACCollombey-Muraz vient de décerner ses mérites communaux. L’USCM (senior) a reçu celui du «sportif par équipe», pour avoir gagné la Coupe valaisanne et remporté le championnat. Le mérite club a été remis à l’Arc-Club, qui a remporté 8 médailles aux championnats valaisans et 12 aux championnats de Suisse. Jacques Pisoletti a obtenu le mérite «dirigeant», alors qu’il tire sa révérence après plus de 40 ans consacrés au tennis de table.

Du côté du groupement des industriels, artisans et commerçants de Collombey-Muraz, deux mérites spéciaux ont été attribués.

Le prix de la performance a été remporté par Monsieur Sébastien De Rosa, qui a effectué son apprentissage à la FOVAHM

De nature joviale et sérieux, Sébastien a toujours été ponctuel et assidu dans son travail sans jamais une baisse de régime. Nous notons par ailleurs, qu’il a fait preuve d’une efficience dans l’accompagnement des personnes handicapées mentales vieillissantes (ci-après résidents) et cela tout au long de son apprentissage.
Investi et engagé dans son travail d’accompagnement des actes de la vie quotidienne de nos résidents dès les premières semaines, il s’est intégré rapidement au sein de l’équipe éducative dans laquelle il a forgé sa place et avec laquelle il a collaboré de manière constructive et conviviale. Il a su prendre des initiatives intéressantes et adéquates soit pour proposer des sorties extérieures et des activités intérieures soit pour améliorer le quotidien des personnes en tenant compte toujours des besoins et des capacités des personnes accompagnées. A l’aise, il a su développer une maîtrise professionnelle solide.
Pour Sébastien de Rosa, les résidents accompagnés étaient au centre de son accompagnement, il a tout de suite su créer une alliance thérapeutique avec eux afin de les accompagner au mieux durant son apprentissage. Plus le temps passait, plus il apprenait à les connaître et a assuré ses interventions de manière ciblée et soutenante en prenant appui sur le concept institutionnel, les valeurs et le système qualité de la FOVAHM. Il a veillé à favoriser leur autonomie et leur a permis ainsi de maintenir leurs acquis, éléments essentiels pour la gestion de leur vie quotidienne. La communication avec les résidents accompagnés ainsi que l’ensemble du personnel éducatif du Centre de la Meunière était adéquate et respectueuse. Il a communiqué et collaboré de façon ouverte et constructive également avec la Direction. Il a été impliqué et a assuré le fonctionnement de l’appartement (hygiène, sécurité, logistique). Il a assumé progressivement les responsabilités dans le cadre de son statut d’apprenti.
Lors des cours professionnels, Sébastien de Rosa a su intégrer de manière consciencieuse et adéquate la matière théorique fournie par les enseignants de l’EPASC à Châteauneuf et a su l’appliquer en pratique dans son travail au quotidien avec les résidents. Son niveau de performance, de comportement et d’assiduité a été irréprochable. Il s’est appliqué aux cours professionnels tout au long de son apprentissage et était très apprécié de ses enseignants.

Il termine son apprentissage avec une honorable moyenne de 5,4, Un grand Bravo.

Ana-Paula Da Silva remporte le prix du parcours atypique. Elle a accompli un excellent apprentissage au sein de l’EMS Résidence La Charmaie. Engagée comme aide-soignante le 1er juillet 2012. Le 17 juin 2013 elle a terminé avec succès la formation d’auxiliaire de santé CRS.
Elle a ensuite décidé de parfaire sa formation et de débuter l’apprentissage AFP d’ Aide en Soins et Accompagnement en juillet 2014. Durant ces deux années elle a fonctionné comme aide-soignante, tout en suivant les cours d’apprentissage. Il convient de préciser qu’elle a également dû concilier ses activités professionnelles et ses obligations familiales auprès de son époux et ses deux enfants. Elle a un très grand mérite d’avoir réussi ses examens en juin 2016, son mari étant atteint d’une maladie incurable dont il décéda en août 2016.
Durant son apprentissage elle a toujours démontré de grandes qualités pour les rapports humains avec ses collègues ainsi qu’avec nos résidents.
Enfin, elle a obtenu la moyenne annuelle de 5,1 et 4,9 pour ses deux années de cours professionnels. Un grand BRAVO